BD, bande dessinée. Les Beaux-livres 2020 des grands de la BD

Il y a 2 semaines 42
ILS CROQUENT L\'EPOQUE ET LA BEAUTE DU MONDEILS CROQUENT L'EPOQUE ET LA BEAUTE DU MONDE (ANDRE JUILLARD, DANIEL MAGHEN / CHARLES BERBERIAN, CHENE / FRANK PE, CHAMPAKA)

André Juillard choisit ses carnets de croquis en fonction de la qualité du papier. Pour l’envie qu’il suscite de dessiner.

Le dessinateur des 7 Vies de l’Epervier et du Cahier bleu, le repreneur de Blake et Mortimer y revient sans cesse pour se délasser quand les contraintes de la BD commencent à peser sur les doigts de ce stakhanoviste du 9e art. Juillard dessine sur le motif ou d’après photo, de mémoire ou en copiste des grands maîtres de la peinture et de la sculpture, pour rendre hommage aussi aux confrères admirés : Moebius, Blutch, Crumb. Avec une prédilection pour les corps, surtout féminins, et le plus souvent nus. Juillard les traite comme des paysages à l’érotisme délicat, mais clairement assumé.

Au crayon de papier, au fusain, à l’encre, à peine esquissé ou finement ciselé, le trait est toujours juste. Juillard n’aime pas beaucoup voyager, mais du Cotentin à la Sicile, il lui suffit d’un instant pour capter l’atmosphère d’un lieu. Juillard est un taiseux, ses dessins parlent pour lui.

Juillard, Carnets secrets 2004-2020, aux éditions Daniel Maghen.  

Comme une synthèse de ses deux influences majeures : l’école belge de bande dessinée, Spirou et Tintin, et la faune exotique découverte, enfant, au zoo d’Anvers et dans la ménagerie du cirque royal de Bruxelles. Chez Frank Pé, les animaux sont partout. Dans ses œuvres de jeunesse, les baleines survolaient le ciel du Nord. Sa grande œuvre, avec le scénariste Philippe Bonifay, a pour titre Zoo.

Depuis des années, de festival en festival, il peint de grandes fresques animalières. Le regard de ses gorilles peut vous fendre le cœur, la noblesse de ses fauves impressionne. Ses oiseaux, parés de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel,  ne demandent qu’à s’envoler.

Pour les fêtes, les éditions Champaka propose Frank Pé, une vie en dessins, riche de 250 planches originales et illustrations inédites.

Qui, mieux que Charles Berberian, pour capter l’air du temps ? Bon, il ne faut pas trop s’éloigner des berges du canal Saint-Martin, à Paris, ou des fêtes branchées sur la Côte. Ce monde de bobos qui restent dans leur bulle, à l’abri des malheurs de la planète, Berberian l’observe avec une tendre ironie.

Charles Berberian, Une époque fantastique, aux éditions du Chêne.

INFO MANGAINFO MANGA (FRANCEINFO)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Lætitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Lætitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

Coffret Berserk, chez Glénat 

Coffret BerserkCoffret Berserk (© Glénat)

Berserk, de Kentarô Miura, c'est une référence mondiale de la Dark Fantasy. Glénat regroupe les six premiers tomes et un recueil exclusif d’illustrations couleur dans un coffret-grimoire aux finitions somptueuses. Berserk, publié depuis 30 ans, compte une quarantaine de tomes, et la série n'est pas terminée.

Guts est un guerrier solitaire à l'épée démesurée. Marqué par un terrible passé, il parcourt le monde en semant la mort sur son passage. Un jour, il vient en aide à Puck, un elfe facétieux et volubile qui décide de l'accompagner dans son voyage. Traqué par des forces obscures, Guts tente de devenir maître de son destin pour regagner sa liberté et accomplir sa vengeance... Dans ce monde, seuls les plus puissants peuvent survivre. Les plus faibles et innocents finiront violés ou torturés.

Kentarô Miura puise son inspiration dans les univers de Jérôme Bosch et de H.R. Giger, notamment. Les graphismes sont apocalyptiques et très travaillés.

Lire la Suite de l'Article