Chronique : Les dossiers Kennedy -3- Le héros accidentel (Dargaud)

Il y a 3 semaines 42

Le héros accidentel, Les dossiers Kennedy tome 3. Erik Varekamp et Mick Peet se concentrent sur les années guerre du célèbre clan, de 1940 à 1943 tout particulièrement. Dépassé par les évènements, Joseph Sr. est obligé de se faire discret, son isolationnisme et son admiration pour le fascisme ne sont plus de mises depuis l’attaque de Pearl Harbor. Même s’il n’a pas dit son dernier mot, il se rallie à Franklin Delano Roosevelt qu’il finit par soutenir du bout des lèvres dans sa troisième campagne présidentielle. Ses fils, Joseph Jr. et John s’engagent et intègrent la marine afin de servir leur pays. D’abord protégés par papa et nommés à des postes sans risque, ils s’émancipent et exigent de participer aux combats dans le Pacifique. Accéder un jour à la Maison blanche exige un bon dossier militaire...

Biographie finement étayée et impeccablement mise en images, Les dossiers Kennedy est une lecture dense et prenante. Tour-à-tour politique, économique et glamour, le récit raconte et détricote la légendaire dynastie sous tous ses aspects, les moins reluisants y compris. Dans le même temps, les auteurs font bien attention de dresser des portraits justes et équilibrés. Si Joseph Sr. est présenté comme un affairiste antisémite séduit par l’efficacité apparente du national-socialisme, c’est aussi un père aimant prêt à tout pour assurer la sûreté et le succès de ses enfants. À ce propos, l’historien Nigel Hamilton dresse dans sa postface un troublant parallèle de cette personnalité avec celle de Donald Trump. Entre leçon du passé et éternel recommencement, la saga des K. décrypte admirablement les mécanismes intimes et les qualités nécessaires pour accéder au pouvoir suprême.

Annoncé comme une trilogie jusqu’à maintenant, ce troisième épisode se finit abruptement sur le naufrage et le sauvetage miraculeux de John. Ce «fait de guerre» est immédiatement exploité par les médias - le nom Kennedy est vendeur - et braque les projecteurs sur le cadet au détriment de l’héritier Joseph Jr. Comment va réagir le patriarche ? Vue la quantité effarante d'informations encore à raconter, il serait très souhaitable qu’un ou plusieurs autres volumes viennent compléter cette série mémorielle aux fondements tellement contemporains.

Élégante ligne claire léchée, narration ultra-classique, presque mécanique par moments et un véritable soucis du détail dans sa réalisation, Les dossiers Kennedy est un biopic de haute tenue aussi informatif que passionnant à parcourir.

Par A. Perroud

Lire la Suite de l'Article