Cobra Kai

Il y a 2 semaines 37

L'histoire :

Encino Hills, Californie, 1979. Le jeune Johnny Lawrence a du mal à trouver sa place au sein même de sa propre famille entre une mère trop protectrice et un père qui le dénigre et le brime. C’est au hasard d’un coin de rue qu’il tombe sur le club de karaté Cobra Kai et qu’il y entend pour la première fois le précepte de la voie du poing : « frappe le premier, frappe fort et pas de pitié ». Très vite, Johnny devient l’un des membres les plus actifs du club, si bien qu’en 1984 il a déjà de nombreuses victoires à son palmarès, dont celui de double champion du tournoi All Valley. Au lycée, tout va bien pour Johnny, dans la mesure où il est très populaire et qu’il fait sa loi avec toute la bande du dojo Cobra Kai. C’est d’ailleurs grâce à sa prestance et à son assurance qu’il sort avec le belle Ali ! Mais lorsque cette dernière lui brise le cœur et qu’un petit nouveau au lycée du nom de Daniel Larusso lui tourne autour, Johnny décide de donner une belle correction à son rival tout en espérant reconquérir Ali, mais les choses ne se passent pas comme prévu. En effet, Ali le repousse toujours et le jeune Larusso ne se laisse pas faire. Un soir, alors qu’il veut une nouvelle fois le rosser, Johnny se trouve en face d’un vieil homme qui lui donne une sacrée raclée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Véritable succès télévisuel sur Netflix, Cobra Kai, la série spin off de Karaté Kid trouve ici un second souffle dans la mesure où elle met en avant l’histoire de Johnny Lawrence, jusqu’à sa confrontation avec Daniel Larusso qui le marquera à jamais. En effet, depuis sa défaite face au protégé de M. Miyagi, Johnny est un loser qui rate tout ce qu’il entreprend. Mais lorsqu’il décide d’ouvrir un dojo sous le nom de Cobra Kai, il en profite pour raconter son histoire à ses disciples. On y apprend ses réelles motivations et la vie pas si facile du jeune Johnny Lawrence. Qui plus est les allers/retours entre passé et présent permettent de mettre en relief les choses telles que les raconte – perçoit – Johnny et faire le lien avec la série ou les films. C’est une véritable mise en abîme avec un humour plutôt bien pensé ! En ce qui concerne les dessins, Kagan McLeod a opté pour une approche sobre et plutôt classique, notamment dans la mise en scène, mais l’ensemble est respectueux des matériaux d’origine. Au final, ce comic book est le parfait point d’entrée à l’univers de la série Cobra Kai et à la saga Karaté Kid. Denton J. Tipton retrace la vie de Johnny Lawrence tout en respectant la série de Josh Heald. Suivez la voie du poing !

Lire la Suite de l'Article