Covid-19 : le festival de BD d’Angoulême annule son édition de juin 2021

Il y a 2 semaines 31

La maire de la ville l'a annoncé sur sa page Facebook. La 49e édition est programmée du 27 au 30 janvier, a expliqué la direction du FIBD.

"C’est avec regret que nous devons constater aujourd’hui l’annulation de l’acte II du FIBD 2021, prévu du 24 au 27 juin", a annoncé sur Facebook le maire d'Angoulême Xavier Bonnefont. La version ouverte au public du plus grand festival de BD de France n’aura donc pas lieu. Cette annulation est une première depuis 1974. Chaque année, le festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême réunit 200 000 personnes.

"Malgré le travail, l’innovation, la volonté, l’engagement et l’optimisme dont les acteurs du festival ont fait preuve, la situation sanitaire (et ses conséquences internationales) ne permet pas d’offrir à cette manifestation toute la mise en lumière qu’elle mérite !", écrit le maire.

Le FIBD avait remis ses prix à huis clos en janvier 2021 et renonce donc à l'édition grand public exceptionnelle en plein air qui devait se tenir fin juin 2021. La 49e édition est programmée du 27 au 30 janvier, a expliqué la direction du FIBD. Il manquait une récompense parmi celles remises fin janvier, la plus prestigieuse, le Grand Prix, qui récompense l'ensemble de l'oeuvre d'un auteur. Ce Grand Prix 2021 sera bel et bien décerné fin juin, comme initialement prévu, sous une forme qui n'a pas été communiquée.

"L’édition 2021, qui n’a pas profité au public, aura au moins permis de maintenir la compétition officielle, de réaliser des concours, de bénéficier d’une journée entière consacrée à la BD sur France Inter, ajoute le maire d'Angoulême. Elle restera donc une édition consacrée malgré tout au 9e art !"

En janvier, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême avait remis ses prix à huis clos. Le Fauve d’Or, le prix du meilleur album, a été décerné à L’accident de chasse des Américains Landis Blair et David L. Carlson. Ce récit de fait divers est une ode à la littérature, l’histoire d’un homme devenu aveugle qui découvre, en prison, La Divine comédie de Dante. L’album raconte comment, dans le pénitencier, le personnage va retrouver goût à la vie à travers "l’Enfer" de Dante.

Le maire promet de nouvelles choses pour 2022. "Place désormais à l’édition 2022 qui sera encore plus innovante et surprenante et regardons l’avenir avec confiance, pour la BD, pour la création, pour Angoulême !"

Lire la Suite de l'Article