"Le petit derrière de l'Histoire", le succès de la BD coquine et féministe de Katia Even

Il y a 1 semaine 27

La dessinatrice Katia Even a donné vie à Marie, une ingérieure en physique quantique qui se balade dans la bande dessinée Le petit derrière de l'Histoire pour partager des aventures sous la couette avec des personnages célèbres. Après le succès du premier tome, un deuxième opus est en cours.

Article rédigé par

France Télévisions Rédaction Culture

Publié le 19/02/2021 11:47 Mis à jour le 19/02/2021 11:47

Temps de lecture : 1 min.

Ce personnage qui se balade dans les époques de l'Histoire aussi facilement qu'un panda s'y retrouve dans une forêt de bambous, c'est Marie, une ingénieure en physique quantique qui multiplie les conquêtes masculines dans la bande dessinée "Le petit derrière de l'Histoire". Toujours en petite tenue, elle enrichie notre culture historique en discutant sous l'oreiller avec Alfred Nobel ou l'inventeur du piano. 

C'est sous le coup de crayon de la dessinatrice Katia Even qu'est né ce personnage féminin. "Elle est venue assez naturellement. Elle n'a pas ma personnalité mais je pense qu'elle a la personnalité que toutes les femmes aimeraient avoir. Quand il faut dire "merde", elle y va, et quand elle a envie de quelqu'un, elle y va aussi sans avoir peur des considérations", raconte Katia Even, installée à Sainte-Mondane, un petit village en Dordogne. 

 le succès d'une BD érotique et féministe

Si les frasques de Marie ont vu le jour, c'est en grande partie grâce au financement participatif. "Je fais de la BD bio, directement du producteur au lecteur", s'amuse Katia Even, qui assure elle-même l'impression, la livraison et la communication autour de ses oeuvres. 

Le premier album a rencontré son public et ce joli succès a poussé la dessinatrice a partir pour un second tome. La campagne de financement participatif lancé pour ce nouvel opus des aventures de Marie est une réussite. Plus de 50 000 euros ont déjà été collectés sur la plateforme Ulule par Katia Even auprès des internautes. 

Lire la Suite de l'Article