Un été de scénaristes : Jean-Luc Fromental

Il y a 1 semaine 24

Tout l'été, "BD, Bande dessinée" brosse le portrait de fameux scénaristes du 9e art. Épisode 4 : Jean-Luc Fromental, le gentil géant du polar et de la littérature pour enfants.

Voilà un garçon dont le travail de scénariste de bandes dessinées n’est qu’une des multiples activités qui occupent sa vie. Jean-Luc Fromental est tour à tour scénariste de télévision et de cinéma, concepteur de publicités ou encore éditeur. Il fut un temps rédacteur en chef de la revue Métal Hurlant, le laboratoire de la BD de genre des années 1980. Il signe des dessins animés et des livres pour enfants.

Fromental séduit par sa capacité à passer d’un public à l’autre, avec la même gourmandise. C’est ce qui a poussé Loo Hui Phang, à qui le festival d’Angoulême avait commandé cette année une grande exposition consacrée aux scénaristes, à le retenir dans sa galerie de portraits.

"Fromental, c’est une histoire de la bande dessinée à lui tout seul. C’est un érudit du genre, et en même temps, il peut faire des livres pour enfants avec beaucoup de fantaisie et de légèreté."

La scénariste Loo Hui Phang

à franceinfo

On a du mal à imaginer ce géant rigolard à la tignasse blanche, depuis longtemps posée sur des sourcils noirs très épais, écrire 10 p'tits pingouins, Oups ! ou L'Ours contre la montre que dessine Joëlle Jolivet aux éditions Hélium. En revanche, sa carrure correspond tout à fait à l’évocation du tournage mystérieux du Troisième homme, le film de Carol Reed avec Orson Welles, qui lui a donné la matière du Coup de Prague, que Miles Hyman a dessiné sous le label Aire libre des éditions Dupuis.

"Le style de Jean-Luc Fromental, c’est la dextérité et la complexité avec lesquelles il traite beaucoup de sujets différents. Il peut mêler dans une même histoire la guerre froide et sa passion de la littérature, de la musique et du cinéma."

Le dessinateur Miles Hyman

à franceinfo

Dans le même esprit noir que Le coup de Prague, Jean-Luc Fromental et Miles Hyman préparent pour octobre, toujours sous le label Aire Libre, Une Romance anglaise, évocation de l’affaire Profumo, scandale sexuel et politique teinté d’espionnage, qui avait ébranlé l’Angleterre de 1963.

Enfin, Jean-Luc Fromental signe également au mois de novembre la prochaine aventure de Blake et Mortimer, Huit heures à Berlin, coécrite avec José-Louis Bocquet et dessiné par Aubin.   

Lire la Suite de l'Article