BD, bande dessinée. Courez aux festivals d'Amiens et Lyon !

Il y a 2 semaines 45

Avec le retour du printemps et l'accalmie sur le front de la pandémie, le temps des festivals a repris. À Angoulême, pas de festival mais un grand prix.

--'--

--'--

Copié dans le presse-papier !

QUE VIVENT LES FESTIVALS BD !QUE VIVENT LES FESTIVALS BD ! (CYRIL PEDROSA, RENDEZ-VOUS BD D'AMIENS / AUDE MERMILLIOD, LE LOMBARD / EMMANUEL GUIBERT, FIBD ANGOULEME / FABIEN TOULME, LYON BD)

Pour coincer la bulle, commençons par Amiens où le coup d’envoi des 25e rendez-vous de la bande dessinée vient d’être donné. Cette année, les dessinateurs et dessinatrices vous y attendent chaque week-end du mois de juin pour des rencontres et dédicaces.

A ne pas manquer l’exposition phare L’arbre et la manière, consacrée à l’œuvre de Cyril Pedrosa, qui a récemment signé avec Roxane Moreil la fable politique, médiévale et féministe L’Âge d’or.

Féministe, Amiens l’est résolument cette année avec une autre exposition qui, sous le titre Libres ?, rassemble les travaux d’une douzaine d’autrices et d’auteurs qui questionnent la place des femmes dans notre société et leur rapport au corps.

Parmi ces artistes, Aude Mermilliod, dont le dernier album Le Chœur des femmes, aux éditions le Lombard, est une adaptation du roman éponyme de Martin Winckler. Le récit se déroule dans un service de gynécologie. Contraception, maternité, violences conjugales, avortements... ou comment un médecin apprend à être à l’écoute des femmes.

Les 25e rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, pendant le mois de juin, à la Halle Freyssinet.

Le week-end prochain, c’est à Lyon qu’il faut être. Riad Sattouf et Zep vous attendent à l’opéra. Edmond Baudoin, Nicolas de Crécy et Jochen Gerner se croisent à la fondation Bullukian. Judith Vanistendael tient son salon de coiffure à la Comédie-Odéon. A l’hôtel de ville, on aura le choix entre la BD sur le front des contestations contemporaines, les scènes africaines, les images du Liban ou encore les visions de notre civilisation en train de s’effondrer.

Lyon BD, les 11, 12 et 13 juin 2021.

Du côté d’Angoulême, enfin, pas de festival cette année. Mais, tout de même, un grand prix. Le nom des trois finalistes vient d’être annoncé. L’Américain Chris Ware est là, comme à chaque fois depuis qu’on demande aux auteurs de sacrer l’un des leurs. Chris Ware, toujours placé, jamais gagnant.

Egalement déjà mise en avant les années précédentes pour l’ensemble de son œuvre, Catherine Meurisse fait aussi partie du trio. Et une entrée chez les finalistes : Pénélope Bagieu. La dessinatrice confirme ainsi un statut de tête d’affiche acquis avec sa série féministe.

Nous saurons le 23 juin qui succède à Emmanuel Guibert, grand prix en 2020 et dont le Musée d’Angoulême présente l’exposition Emmanuel Guibert en bonne compagnie. L’auteur de La Guerre d’Alan et du Photographe y est entouré d’artistes qui lui sont chers.      

QUE VIVENT LES FESTIVALS BD !QUE VIVENT LES FESTIVALS BD ! (CYRIL PEDROSA, RENDEZ-VOUS BD D'AMIENS / AUDE MERMILLIOD, LE LOMBARD / EMMANUEL GUIBERT, FIBD ANGOULEME / FABIEN TOULME, LYON BD)
Lire la Suite de l'Article