"Berserk" : le dernier tome du manga signé Kentaro Miura enfin publié avant une suite par un nouvel auteur

Il y a 1 mois 49

En 2021, le créateur, Kentaro Miura, mourrait, laissant une série inachevée. Un an après ce triste événement, Glénat publie le tome 41, derniers chapitres de la main du maître. C'est Koji Mori, ami de l'auteur et lui aussi dessinateur, qui est chargé de poursuivre l'œuvre.

Article rédigé par

Publié le 06/07/2022 14:53

Temps de lecture : 2 min.

La quête de Guts, guerrier solitaire traqué par des forces démoniaques, héros du manga Berserk a commencé en 1989. Mais après la mort de Kentaro Miura en mai 2021, à 54 ans, les fans étaient doublement en deuil. Au-delà de la tristesse provoquée par la mort de l'auteur, ils pensaient ne jamais connaître la fin de ce manga culte. Nul doute qu'ils attendaient donc avec impatience la sortie du tome 41, mercredi 6 juillet, pour découvrir les derniers chapitres de la main du maître japonais. Les 40 premiers tomes totalisent plus de 50 millions d'exemplaires vendus dans le monde. 

Je flex avec mon collector il est magnifique !!!! Merci @Glenat_Manga et surtout merci Kentaro Miura à jamais !!! pic.twitter.com/qMU1QzuGFl

— Gantzeur ⚫ ☄️ (@Madao90) July 5, 2022

Avec Berserk, le mangaka est allé au bout de toutes ses obsessions en mêlant violence, romance et sexe, dans ce monde médiéval où la sorcellerie a sa place et où il est aussi question de religion, d'hérétiques, de démons. Les inspirations graphiques de Kentaro Miura, dont les dessins très détaillés et sombres sont reconnaissables immédiatement, proviennent de l'univers de Jérôme Bosch et de H.R. Giger, des gravures du XIXe siècle, notamment celles de Gustave Doré mais aussi du cinéma anglo-saxon (Alien, Hellraiser) ou encore du folklore européen (elfes, trolls).

Ce tome 41 n'est pas la fin de cette grande saga de dark fantasy mais la dernière contribution de Kentaro Miura à Bersek, le mangaka n'ayant pas pu terminer son œuvre. C'est l'occasion d'admirer une fois encore ses magnifiques dessins, son sens du découpage, la composition des scènes, ou les dialogues. Un passage de relais entre deux auteurs. Fin juin 2022 le manga a fait son retour au Japon dans le magazine Young Animal grâce aux assistants de Kentaro Miura rassemblés au sein du Studio Gaga.

En France, la suite des aventures de Guts est publiée mercredi chez Glénat, avec un premier tirage à 80 000 exemplaires. C'est Koji Mori, ami de l'auteur et dessinateur de manga (Suicide Island, Genesis) qui va se charger de la suite de Berserk. S'il peut le faire c'est parce que Kentaro Miura lui a raconté de nouvelles histoires et de nouveaux épisodes, ainsi qu'à son équipe et à son éditeur. La continuité d'une série après la mort de son auteur est très rare au Japon. Dans une annonce sur Twitter début juin, Koji Mori s'est voulu rassurant vis-à-vis des fans : "J'essaie de restituer l’histoire de la façon la plus détaillée possible, et uniquement les épisodes racontés par l’auteur seront publiés. Je n’y ajouterai rien".

To our readershttps://t.co/XzJk3Wzra8#BERSERK #ベルセルク pic.twitter.com/czA3UMmTDw

— ベルセルク公式ツイッター (@berserk_project) June 7, 2022

Le premier chapitre de la reprise a finalement été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme lors de sa prépublication le 24 juin 2022. Ce tome 41 est l'un des volumes les plus calmes et les plus sereins de toute la série. Il se conclut sur l’île d’Elf Helm où pour la première fois Guts trouve la paix.

Pour ce tome 41, Glénat a choisi de publier deux versions : une standard et une collector. Cette dernière se compose du manga en grand format cartonné, enrichi d’un ex-libris et d’une plaque métallisée. Cette version collector est un "signe de respect posthume" à l'ambition de l'auteur, explique l'éditeur.

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mangas
Lire la Suite de l'Article