Chronique : Anne... La maison aux pignons verts (nobi nobi !)

Il y a 1 mois 51

C onsidéré comme un classique de la littérature jeunesse, depuis sa parution en 1908, Anne...la maison aux pignons verts , de Lucy Maud Montgomery, opère un retour en force ! Rééditée chez deux éditeurs différents, déclinée en série télévisée sur la plateforme Netflix, cette histoire revient, après une première adaptation signée Yumiko Igarashi publiée à l'époque chez Isan Manga. Cette nouvelle version parait dans la collection les classiques en manga chez Nobi-Nobi.

Pour les lecteurs qui ne connaissent pas encore cette histoire, Marilla et Matthew Cuthbert, un frère et une sœur, décident d’adopter un orphelin afin qu’il les aide à s’occuper de leur ferme. Suite à une erreur, c’est une fille, Anne Shirley, qui arrive chez eux. Dotée d'un bagout hors norme et d'une imagination sans limite, elle va chambouler le quotidien des Cuthbert. Bien que la cohabitation débute difficilement, Anne parvient, peu à peu, à conquérir le cœur de ses nouveaux parents et de tous les habitants de l’Île-du-Prince-Édouard !

Cette nouvelle adaptation est plaisante et vivifiante. Le style graphique de Kuma-chan, conforme aux canons actuel de la bande dessinée jeunesse, plaira aux petits et grands lecteurs. L'auteur n'est pas à son coup d'essai, puisqu'il a déjà signé les versions manga de Tom Sawyer et d'Hucklberry Finn. Pour Anne, il arrive à reprendre l'essentiel de l'histoire en lui donnant un rythme soutenu mais qui respecte le matériau original. Pour ce titre, le dessinateur a été aidé par Crystal S.Chan qui a adapté le roman, afin d'en tirer un scénario lisible par les plus jeunes.

Le cahier des charges de cette collection est suivi à la lettre. Passer par la bande dessinée est un bon moyen de donner une première idée d'une œuvre littéraire, dite classique, à un lectorat frileux à l'idée d'ouvrir un livre. Fidèle à l'univers du support d'origine, cet ouvrage plaira aux curieux de tous genres.

Par J. Vergeraud

Lire la Suite de l'Article