Chronique : Bretonneries -2- Tome 2 (Audie)

Il y a 2 semaines 28

G ast, v'la 'ty pâ que Monsieur le Chien remet ça et ça risque de ne pas faire plaisir, mais bien rire!

La journaliste et écrivain Tiffany Villemin-Lopez traque la vérité et cherche à dévoiler toutes les duperies, y compris celles qui se cachent derrière les légendes bretonnes. Elle en a tiré un premier livre, qui fut un véritable succès. Loin d'en être grisée, elle poursuit sa quête, aidée par un homme du cru, Claude Kermanec, qui en sait beaucoup. Malheureusement pour eux deux, la divulgation de la face cachée des histoires suscite la haine d'une organisation secrète, la Main bleue, qui fera tout pour les faire taire.

Le scénariste continue à détricoter les mythes bretons, tout en usant d'une trame fil rouge de type Da Vinci Code jusqu'à la conclusion de ce tome. L'une des force de celui-ci est de s'adresser à celles et ceux qui connaissent déjà ces histoires ainsi qu’aux autres. Le tout par le biais d'un ton comique, jouant sur différents registres: comique de situation, dialogues à plusieurs niveaux de lecture, allusions, clins d’œil à d'autres productions comme les X-men ou encore Tintin.

Une autre force de ce titre est la construction du scénario. L'histoire de la journaliste qui sous-tend l'ensemble du volume est entrecoupée par les récits de sa taupe bretonne, qui vient éclairer dix nouvelles légendes. Chacune d'elle est déconstruite de manière caustique, sans méchanceté. L'auteur parvient à jouer des codes bretons tout en les respectant ! Certaines sont vraiment hilarantes. Ainsi, Saint Guénolé revoit le pieux en Wolverine tant au niveau du look que du caractère. Ou encore, le Val sans retour qui présente une fée Morgane loin des critères artistiques habituels ! Les lecteurs pourront également découvrir ou redécouvrir les Jetins, Brandwen masque d'or, Le menhir de Kerloas, Les alignements de Carnac, Hoper noz, La mariée de Trécesson, et les sorcières.

Le dernier point fort de cette bande dessinée est son dessin, assuré par Vincent Lévêque. Déjà aux crayons pour le volet précédent, son style à la fois moderne et influencé par la presse jeunesse colle parfaitement à l'ambiance. Ses dessins sont rehaussés par une mise en couleur de qualité réalisée par Ben BK et Maëla Cosson.

Les éditions Fluide Glacial ne se sont pas trompées en mettant en album ces contes et légendes authentiques de la vraie Bretagne, comme il est mentionnée sur la couverture ! Cette bande dessinée est parfaite pour passer un agréable moment, et risque de donner envie de déguster une crêpe (au caramel au beurre salé évidement) ou pour les plus courageux un kouign-amann !
Yec'hed mat ! Kenavo !

PS : Cette chronique a été réalisée sans aucune pression de la Main bleue !

Lire la Suite de l'Article