Chronique : Évolution - Darwin, dieu et les hommes chevaux (Delachaux et Niestlé / Dargaud)

Il y a 2 semaines 25

M onter une pièce de théâtre ayant comme toile de fond la théorie de l’évolution, tel est le nouveau projet de la petite troupe menée par Clémence et Victor. Excellente idée, surtout avec toute la désinformation et ces groupes fondamentalismes qui tentent d’imposer leurs croyances rétrogrades. Bon, avant d’aller plus loin, il est important de rassembler des informations précises sur le sujet. Premier arrêt, le Muséum d’histoire naturelle où un rendez-vous a été pris avec Véra, une biologiste spécialiste du domaine.

Après avoir raconté les grandes Extinctions, Jean-Baptiste de Panafieu et Alexandre Franc proposent de décortiquer l’évolution et les mystères de la sélection naturelle. Pour ce faire, ils reprennent la même formule que dans leur ouvrage précédent : les explications savantes et techniques sont organisées autour d’une fiction très ouverte et judicieusement choisie. En effet, les aléas rencontrés par les artistes du Théâtre de Poche permettent d’élargir le propos en y intégrant plusieurs éléments actuels comme le débat de sourds avec les Créationnistes ou les dernières avancées de la chimère transhumaniste. Parfaitement construit et illustré, l’ensemble est réalisé avec justesse et en prenant compte de tous les points-de-vue.

Du génial Charles Darwin et quelques-uns de ses prédécesseurs aux progrès fulgurants de l’épigénétique et la compréhension toujours plus grande du génome, l’album prend son temps et multiplie les détails et les précisions sans jamais s’égarer ou perdre le lecteur. De plus, les tensions qui apparaissent entre les acteurs au long du chemin apportent un recul appréciable afin de mettre en perspective des notions possiblement choquantes et souvent contre-intuitives. Résultat, outre des rappels historiques et un pan purement factuel admirablement construits, le débat entre les pour et les contre se fait de manière posée, sans animosité ou forme de jugement. Les observations et les preuves scientifiques sont là, à chacun de les accepter ou pas, en toute connaissance de cause.

Lecture prenante et dense, sans être pesante ou rébarbative, Évolution Darwin, Dieu et les hommes-chevaux démontre des trésors d’inventivité narrative. Un très bon exemple de vulgarisation scientifique intelligente et bien faite.

Par A. Perroud

Lire la Suite de l'Article