Chronique : Histoire & destins -3- Le chirurgien de Dien bien phu (Delcourt)

Il y a 4 mois 67

I nitiée par les éditions Delcourt en partenariat avec l'excellente revue Guerres & Histoire, ce troisième opus de la série Histoire et destins emporte les lecteurs dans la guerre d'Indochine. Jacques Gindrey, un jeune chirurgien, est affecté dans le camp retranché français trois mois après la bataille de Diên Biên Phu. Sans ménager ses efforts, ce médecin va tout mettre en œuvre pour sauver le maximum de soldats, dans un conflit qui semble perdu...

Le principe de cette collection est simple et efficace : faire connaître des épisodes historiques méconnus à travers la présentation d’un individu resté dans l’ombre. Partir du vécu individuel pour amener à comprendre un évènement est une démarche que les historiens italiens ont impulsé en historiographie (la microstoria). La reprise sous la forme d'une bande dessinée est ingénieux, car cela peut amener à toucher un lectorat plus large. Cela donne une impression d'immersion, tout en jouant sur les ressorts de l'identification au personnage principal.

Pour le scénario, Jean-Pierre Pécau, un habitué de ce genre, est parti, comme pour les deux précédents tomes, d’un article de Pierre Grumberg paru en 2013 dans le numéro 11 du magazine Guerres & Histoire. Les dessins sont réalisés par Vladimir Davidenko, un auteur aux talents déployés sur de multiples supports. Ici, le trait est soigné et proche des photographies ayant servi de base de travail. Certaines d'entre elles sont présentes à la fin de l’album, là où se trouve un dossier de deux pages présentant la biographie du Dr Gindrey et la chronologie de la guerre.

Une bande dessinée soignée, tant au niveau du dessin que du scénario, dans laquelle les lecteurs apprendront énormément sur ce pan de la Guerre d'Indochine.

Par J. Vergeraud

Lire la Suite de l'Article