Chronique : Les aventures du Roi Singe -2- Tome 2 (Gallimard)

Il y a 1 mois 49

L a relecture de la légende du roi singe se poursuit dans cet avant-dernier tome, publié chez Gallimard.

Il n'est pas aisé de trouver une approche originale, tant cette histoire a été transposée dans la bande dessinée, l'animation et le cinéma. Toutefois, le tandem composé de Stéphane Melchior et de Vincent Sorel parvient à insuffler fraîcheur et humour en conservant la trame principal du mythe.

Yama et l'empereur de Jade, ne supportant plus les facéties du roi singe, implorent la grande déesse suprême d’intervenir en leur faveur. Dans sa sagesse, celle-ci emprisonne le héros dans un cube pendant mille ans. Durant ce temps, le royaume périclite, attaqué par de nombreux démons. Le roi arrive, à son tour, à demander un faveur à la déesse, qui décide de faire des ennemis d'hier des frères d'expédition en direction de l'ouest, afin de lui rapporter une puissante incantation qui remettra tout dans l'ordre...

Estampillée jeunesse, cette bande dessinée peut être lue par les enfants et les parents, ou les grands enfants. La légende est adaptée avec respect, mais aussi à la fois avec un décalage comique qui est le bienvenue et qui apporte de la légèreté. Les plus jeunes lecteurs riront des gags visuels, les plus grands aussi lorsqu'ils découvriront le démon Grosdodo et sa manière particulière d'user de son pouvoir. Les dialogues sont drôles et font mouche dans des scènes qui peuvent parfois avoir des doubles sens.

Le dessin est agréable et permet de faire ce cet album une lecture accessible à tous, quelque soit son âge. Les scènes d'action sont très dynamiques. Le découpage est parfait.

Un album très plaisant à lire, jouant d'une légende peu connue dans l'espace francophone et des codes de la bande dessinée jeunesse.

Par F. Paquet

Lire la Suite de l'Article