Chronique : Les frères Rubinstein -3- Le mariage Bensoussan (Delcourt)

Il y a 3 semaines 52

«À les écouter, cet endroit serait presque une villégiature ; une transition agréable avant d'arriver en Ukraine dans un «État juif indépendant», comme ils disent. En attendant, il faut participer un peu aux taches quotidiennes, c'est normal. Et puis, il font attention à l'hygiène quand même, pour éviter la contagion éventuelle de maladies, il y aura une douche et des vêtements propres seront fournis. Un nouvel arrivage de Hollandais descend du train aujourd'hui, bienvenue à Sobibor.»

Les frangins sont de nouveau ensemble. Leur antagonisme se creuse : Moïse demeure un homme réfléchi, prudent et anxieux, supportant difficilement la pression, comme le montre cette lourde scène où il se voit incomber le pouvoir de vie et de mort. Salomon, ce chien fou, est toujours aussi insouciant (inconscient? ), débrouillard et aveuglément optimiste. L'histoire avance à grands pas, s'entremêlant naturellement dans la grande. La réflexion politique et sociale est ici plus poussée, le contexte et la période se révèlent en effet un terrain propice où les graines de discorde poussent dans chaque camp. Que dire de plus que ce qui a déjà été dit précédemment ? Que faudrait t-il faire pour vous convaincre du grand talent de conteur de Luc Brunschwig ? Car le troisième épisode de cette - déjà - grande série confirme tout simplement les qualités démontrées : à savoir, narration passionnante, scénario structuré dans ses allers-retours, justesse de ton, personnages profondément humains et attachants, rythme bien géré, graphisme sans tâche, car il ne faut pas oublier le travail d'Etienne Le Roux, qui, malgré son nombre soutenu de publications, reste toujours régulier et efficace dans son dessin.

Les passions se déchainent. Cette saga familiale et historique d'excellente qualité prend de l'ampleur et s'enrichit à chaque tome, comme le prouve Le mariage Bensoussan, qui renouvelle l'intérêt pour ce thème éculé de la condition juive lors de la Seconde Guerre mondiale.

Par L. Moeneclaey

Lire la Suite de l'Article