Chronique : Un petit vélo dans la tête - La journée (presque) ordinaire d'un cerveau (humenSciences)

Il y a 2 semaines 34

L e réveil sonne. L’information file à deux cents kilomètres/heure en direction du cerveau qui tire le dormeur de son sommeil. Et ce n’est que le début. Tout au long de la journée, il gérera l’ensemble des fonctions du corps. Un petit vélo dans la tête – La journée (presque) ordinaire d’un cerveau raconte comment cet organe est omniprésent dans les activités quotidiennes d’un personnage qui se nourrit, se rend travailler à vélo, s’ennuie, rencontre une inconnue, dîne avec elle, boit trop et soigne sa gueule de bois… après s’être un peu ridiculisé.

Le neurologue Laurent Vercueil se révèle un excellent vulgarisateur. Les mécanismes apparaissent complexes, mais avec force d’exemples, d’anecdotes, de démonstrations, de schémas et d’allégories, il explique les différents processus permettant à l’homme et à sa fiancée d’être fonctionnels. Le propos pourrait certes s’avérer lourd, mais en le pimentant d’historiettes amusantes, il devient passablement plus digeste. Cela dit, il vaut mieux le goûter par petites tranches.

Le dessin caricatural de Gilles Macagno contribue de façon tangible au succès de l’exercice. Les croquis abondent, mais les acteurs sont sympathiques et expressifs, au point que le coup de foudre demeure romantique, même s’il est en partie présenté sous la forme d’illustrations de l’intérieur du crâne, de l’estomac et de synapses.

Un album à lire, en faisant fonctionner ses méninges.

Par J. Milette

Lire la Suite de l'Article