Chronique : Voyage au centre du microbiote (Delcourt)

Il y a 3 semaines 29

« Microbiote : ensemble des micro-organismes — bactéries, micro-champignons, protistes — vivant dans un environnement spécifique (appelé microbiome) chez un hôte. Ces micro-organismes peuvent être présents sans impact sur leur hôte (commensalisme) ou entrer en interaction étroite avec lui (mutualisme, parasitisme non létal). Chez l’être humain, celui-ci se trouve principalement dans les intestins et permet, entre autres, l’absorption et la régulation des nutriments. Il est indispensable à la vie. »

Sujet médical majeur de ces dernières années, le microbiote concentre toutes les attentions des chercheurs. Sa compréhension serait la clef pour une bonne santé et permettrait, par exemple, de prévenir des maladies graves (du cancer à la dépression ou Alzheimer, il joue un rôle crucial dans le contrôle des toxines et du stress). Par contre, comme pour le cerveau, il est encore largement méconnu et d’une telle complexité que chaque nouvelle étude apporte plus de questions que de réponses. Fäst et Héloïse Chochois ont accepté la délicate mission de le raconter dans Voyage au centre du microbiote.

Entre les prérequis nécessaires, les innombrables ramifications à toutes les disciplines de la faculté et les points
d’achoppement encore existants, l’exercice de vulgarisation scientifique s’avère être une tâche titanesque. Les auteurs ont choisi la forme d’une fiction (assez triviale au demeurant) pour tenter de faire le point sur les dernières connaissances. Le récit suit les «aventures» plus ou moins métaphoriques d’un groupe de journalistes venu enquêter auprès d’un entrepreneur voulant mettre sur le marché un suppositoire probiotique miracle. Leurs discussions sont entrecoupées par une avalanche ininterrompue d’explications, de précisions historiques et de réflexions quasi-philosophiques. Ajoutez-y des fausses peintures rupestres, une mutinerie sur un navire, une éruption volcanique et quelques gags/personnages plus ou moins dans le ton et vous obtenez un long et dense album passablement étouffant.

Exposé brumeux bourré de notions cryptiques ?

Non ! Les informations sont là, souvent très bien amenées et clairement mises en contexte. Simplement, il y en a vraiment beaucoup (à chacun de s’accrocher et de prendre son temps). Plus gênant, à plusieurs reprises malheureusement, le découpage et la mise en images ne suivent pas le rythme des révélations. Résultat, le lecteur décroche à force de chercher par quel bout commencer une énième séquence visuellement trop entremêlée. Écrasée par la masse de matériel à illustrer, la dessinatrice a tout tenté pour faire passer la pilule, mais n’a pas pu totalement éviter l’indigestion (!).

Intéressant, incroyable, prenant, Voyage au centre du microbiote est victime de l’immensité de son propos. Au-delà de quelques défauts purement narratifs, sa lecture reste néanmoins passionnante et recommandée à tous les curieux des choses de la vie.

Lire la Suite de l'Article