Jeux vidéos et BD : deux industries à la croisée des chemins

Il y a 1 semaine 40

Cette semaine, nous parlons de jeux vidéo mais également de BD, deux industries qui se portent très bien et qui ont accompagné les français au fil des confinements. 

Brice N’Guessan, directeur de la rédaction de Jeux Vidéo Magazine évoque aujourd'hui les adaptations de bande dessinées, comics et manga en jeux vidéo.

franceinfo : Les jeux vidéo mais également la BD sont deux industries qui se portent très bien ? 

Brice N'Guessan : En effet, en 2020 le jeu vidéo a connu en France une croissance de 11% pour un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros. Chiffre record également pour la BD, dont le marché ne cesse de croître depuis cinq ans. Ainsi c’est 9% de BD vendues en plus en 2020, pour un chiffre d’affaires avoisinant les 600 millions d’euros. On l’avait déjà constaté, la BD et les jeux vidéo ont accompagnés les français au fil des confinements.

Deux industries qui se retrouvent à la croisée des chemins, puisque l’éditeur français Microids a décidé d’adapter en jeu vidéo des BD iconiques...

Le jeu vidéo et la BD, c’est une longue histoire d’amour puisqu’on avait déjà des adaptations au début des années 80 comme Astérix, mais il est vrai que de nombreuses licences sont restées en sommeil ces dernières années.

Microids compte bien les réveiller, et ça commence dès cette fin d’année avec justement Astérix & Obélix qui font leur grand retour dans un jeu d’action où vous pourrez baffer du Romain à loisir, puisque le jeu s’appelle Astérix & Obélix, Baffez-les tous, vous êtes avertis sur le programme ! Un titre qui débarquera le 25 novembre sur consoles et PC.

Microids a également remis au-devant de la scène deux autres licences cultes Les Schtroumpfs et Marsupilami.

Oui Les Schtroumpfs sont de retour dans un jeu d’aventure en 3D mêlant plateformes, action et exploration. Votre objectif : sauver la forêt contaminée par la Malfeuille grâce à votre Vaporisaschtroumpfs. Un titre prévu pour les plus jeunes de 6 à 12 ans qui offre la particularité d’être jouable à deux, le second joueur pouvant être incarné par un adulte qui pourra aider l’enfant à progresser.

On continue avec le célèbre Marsupilami, connu par les adeptes de Spirou depuis les années 50, et qui a droit ici à une aventure à l’ancienne. Comprenez par là que le jeu est en 2D comme les jeux vidéo d’antan. Et comme bon nombre de jeux d’antan, il s’agit d’un jeu de plateforme. Réflexes et adresse seront primordiaux pour contrôler l’un des trois Marsupilamis qui devront vaincre un esprit maléfique.

Cette histoire entre le jeu vidéo et la BD n’est pas terminée puisque les fans peuvent s’attendre à des nouveautés ? 

Oui, Microids a déjà signé les droits d’adaptations pour trois nouveaux Astérix & Obélix, mais il y a une autre licence qui devrait faire saliver bon nombre d’amateurs de BD. Une BD qui s’est écoulée à 250 millions d’exemplaires à travers le monde. Les héros ? Un reporter et un chien, il s’agit évidemment de Tintin et Milou qui reviendront dans un jeu d’action/aventure. Pas de date pour le moment mais on a sacrément hâte. 

Lire la Suite de l'Article