Le duo d'illustrateurs Carine-M et Elian Black'Mor poursuit ses aventures terrifiantes sur YouTube

Il y a 1 mois 55

Publié le 31/10/2022 17:41 Mis à jour le 01/11/2022 09:07

FTR

Article rédigé par

Originaires du Morbihan, les artistes Carine-M et Elian Black'Mor ont décidé de prolonger leur univers "creepy" au-delà des livres. En road trip sur leur chaîne YouTube, ils deviennent les héros de leurs propres aventures. 

"Chez nous c'est Halloween tous les jours !", lance Carine-M autrice-illustratrice originaire de Carnac dans le Morbihan. Elle forme un duo d'artistes - avec Elian Black'Mor - qui réalise des livres fantastiques et terrifiants. Les deux bretons se plaisent à dessiner et à raconter des histoires de fantômes, de vampires ou encore de dragons. Spooky & les Contes de Travers et les Black’mor Chronicles figurent parmi leurs deux collections phares.

Le duo a su créer un univers bien particulier qui mélange à la fois le "creepy" (l'effrayant) et le fantastique. "On aime le creepy, faire peur mais pas trop, on ne veut pas tomber dans le Jack l'Éventreur par exemple", explique Elian Black'Mor. "Le fantastique c'est aussi la féerie, on se rapproche d'un monde imaginaire , d'un monde parallèle où on aimerait peut-être tous faire une pause. Nous on est là pour prendre les gens par la main et les emmener avec nous", ajoute-t-il.

Après avoir signé chez Glénat, ils lancent dès 2018 leur propre marque, Arsenic et Boule de gommes. C'est à partir de là que l'aventure de ce duo créatif prend un nouveau tournant. Leur univers surnaturel ne se limite désormais plus aux livres. Ils créent de nombreux produits dérivés (t-shirts, sacs à dos ou tasses) autour de leur label. Et pour se faire connaître, les deux artistes misent sur les réseaux sociaux, Facebook, Instagram, Twitch ou encore YouTube.

A présent, des milliers de fans suivent et soutiennent Carine-M et Elian Black'Mor  dans leurs projets. L'année passée, le duo a démarré son road trip "sur les routes de l'étrange" grâce aux financement de leur communauté. "En rencontrant les gens dans le réel et dans le numérique, on est devenus les héros de notre propre histoire malgré nous. Au départ, les gens nous suivent pour les grimoires, le côté sorcière, dragon. Là on mélange le côté "van life", creepy et Scooby-Doo, donc on va voir ce que ça donne", conclut Carine-M.

Lire la Suite de l'Article