Riad Sattouf fête les 16 ans d'Esther avant de revenir au cinéma avec les Inconnus

Il y a 3 semaines 32

L'auteur de BD Riad Sattouf publie "Les Cahiers d'Esther - Histoire de mes 16 ans" et prépare son retour au cinéma avec les Inconnus.

Comme  l'arrivée du printemps, c'est devenu un rendez-vous dont on se réjouit à l'avance : la publication annuelle des aventures d'Esther. Dans ce dernier Cahier, c'est le 7e, Esther est devenue une vraie jeune femme "avec des formes", des convictions et des sautes d'humeur. Les cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans est sorti le 2 juin, quelques jours après l'annonce du retour de son auteur au cinéma avec un projet de film avec les Inconnus 

Pour ses lecteurs, Esther fait maintenant partie de la famille. Il faut dire qu'ils la connaissent depuis qu'elle a 10 ans. Elle raconte ses aventures sous la plume de Riad Sattouf, qui mène depuis plusieurs années ce projet en parallèle de L'arabe du futur, consacré à sa propre enfance. "En tant qu'auteur, cela m'apportait énormément d'essayer d'avoir un autre point de vue que le mien sur la jeunesse, celui d'un jeune justement", confiait-il a franceinfo Culture en 2016 lors de la sortie du premier tome.

"J'étais en plein dans ces problématiques de l'enfance avec L'Arabe du futur et ça m'a paru intéressant de mettre les deux histoires en parallèle, à trente ans d'intervalle, de faire dialoguer les deux histoires, pas seulement parce que ce sont les mêmes problématiques mais aussi pour bousculer mes certitudes. C'était une manière de s'intéresser à une autre façon de regarder le monde, en donnant expression à une petite fille d'aujourd'hui" ajoutait Riad Sattouf un an plus tard, Esther avait alors 11 ans.  

Depuis, Esther a fait un carton en librairie : les six premiers tomes se sont vendus à 1,2 million d'exemplaires, sont traduits dans 9 langues et ont été adaptés en série animée. Un succès, là encore. 

Porte-parole de Riad Sattouf sur les réseaux sociaux, Esther est devenue une star sur Instagram, Facebook, et plus récemment TikTok. On aurait pu craindre un essoufflement. Il n'en est rien.

"Je pense que la vie de tout le monde peut être intéressante, ou en tous cas, montrée d'une telle façon qui fait que ça peut être marrant ou intéressant. Et justement cela faisait partie du challenge des Cahiers d'Esther, d'essayer de s'intéresser à une jeune fille entre guillemets "sans histoires", à laquelle on ne s'intéresserait pas forcément", confiait Riad Sattouf à Franceinfo Culture en 2021.

@riadsattouf Hello c'est ma première vidéo abonnez vouuuuuus le tome 7 des Cahiers d'Esther sort le 2 juin sinon #lescahiersdesther #lecahierdesther #cahierdesther #lescahierdesther #riadsattouf #bandedessinée #dessin #dessinanime #amour ♬ Une nuit sur le Mont Chauve - Orchestre National du Bolchoï & Marc Ermler

On a vu évoluer la jeune fille. On a traversé avec elle les bouleversements de ces dernières années, des attentats du Bataclan à l'assassinat de Samuel Paty, en passant par la crise sanitaire. Car à travers le regard de cette jeune fille d'aujourd'hui, c'est bien un portrait subtil de la société contemporaine que dessine Riad Sattouf.

Esther a désormais seize ans. Elle est toujours une élève sérieuse, avec un regard qui persiste à pourfendre les garçons, sauf s'ils sont beaux comme Neymar, Robert Pattison, ou plus encore Timothée Chalamet. Dans ce cas, elle nous invite à la contemplation, "la beauté éloigne l'angoisse", nous dit-elle.

L'année de ses seize ans est pour elle le théâtre de multiples expériences plus ou moins rassurantes, mais elle s'en sort toujours, et garde en toutes circonstances son sens de l'humour. Dans le précédent tome, elle avait commencé à se rebiffer. Désormais c'est devenu une seconde nature, et même son "Papou" chéri est bien obligé d'accepter de la laisser grandir.

Page 3 des "Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans", juin 2022 (RIAD SATTOUF / ALLARY EDITIONS) Page 3 des "Cahiers d'Esther - Histoires de mes 16 ans", juin 2022 (RIAD SATTOUF / ALLARY EDITIONS)

Riad Sattouf saisit merveilleusement les derniers soubresauts de l'enfance, et croque les prémisses de l'âge adulte, qui, hélas, pointe sérieusement le bout de son nez. On est déjà nostalgique, et on déguste, car l'aventure s'arrêtera à ses 18 ans, l'auteur a annoncé la couleur dès le début.

"Je suis en train d'arriver à la fin de la série, et j'ai l'impression d'avoir commencé hier. J'ai l'impression que c'était hier ce jour où elle était chez moi avec ses parents, quand elle avait neuf ans et que je me suis dit tiens je pourrais faire une BD avec ses histoires !", racontait Riad Sattouf à la sortie du 6e album.

Il lui reste désormais deux tomes à boucler avant de refermer définitivement  les Cahiers d'Esther, et un dernier opus de L'arabe du futur (3 millions d'exemplaires vendus, traduit dans 22 langues), est prévu au début de l'année 2023.

Entre temps Riad Sattouf a publié en 2021 le premier opus d'une nouvelle série, Le Jeune acteur (Déjà 220 000 exemplaires écoulés), qui raconte les débuts de Vincent Lacoste, le comédien révélé dans son premier long-métrage, Les Beaux gosses en 2009.

Le dessinateur a d'autres projets dans ses cartons. L'annonce a été faite par Renaud Davy, de Pan Distribution, lors d'une émission sur Youtube du média spécialisé en cinéma Boxoffice Pro : c'est lui qui réalisera le prochain film avec le trio comique des Inconnus. Le producteur a évoqué "un duo qu'on attend tous avec impatience, en tout cas une équipe qui est prometteuse: (...) les Inconnus menés par Riad Sattouf".

Le trio de Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus n'a pas été à l'affiche d'un film depuis 2014 et Les Trois Frères : le retour, qui avait cumulé 2,3 millions d'entrées. La date de sortie est prévue "fin 2023, début 2024", a annoncé le producteur. Le titre n'a pas été précisé.

Ce sera le troisième film de Riad Sattouf, après le succès de son premier long-métrage, Les Beaux Gosses (2009) et l'échec relatif de Jacky au royaume des filles (2014). 

"Les Cahiers d'Esther - Histoire de mes 16 ans", de Riad Sattouf (Allary Editions, 56 pages couleur, 17,90 €)

Lire la Suite de l'Article