Spirou et Fantasio - Une aventure par..., tome 15 : L'espoir malgré tout - Un peu plus loin ...

Il y a 2 années 175
Spirou et Fantasio - Une aventure par..., tome 15 : L'espoir malgré tout - Un peu plus loin vers l'horreur
avis ajouté par kklodd le 14/04/2020 01:34:00

Encore un pas vers le chef d'oeuvre. En tout cas après "Le journal d'un ingénu" et "L' espoir malgré tout 1ère partie" c'est ce vers quoi se dirige tout droit Émile Bravo lorsqu'il aura terminé son projet avec les 2 albums encore à venir, et s'il reste sur la même qualité.
Tout ce que j'adorais dans le volume précédent se retrouve encore ici. C'est bien écrit, intelligent, drôle et en même temps poignant (contexte historique oblige). Le travail fait sur les personnages est remarquable.
Tout en restant assez naïf, Spirou prend de plus en plus conscience des choses. On le voit sortir peu à peu de l'enfance.
Fantasio évolue bien également : fidèle à l'inconscient et inconséquent qu'il était dans l'album précédent durant une grosse première partie, c'est l'amour soudain et surtout, une grosse responsabilité qu'on devine lui être donnée lors de son aparté avec Mme Colin, qui le métamorphose. Et on le voit soudain plus grave, plus concerné. Lui aussi est sorti de son état d'adolescent attardé.
Et on les voit entrer dans la résistance par la petite porte, sans même en être conscients, avec ce spectacle de marionnettes qui fait penser à Bourvil dans "La grande vadrouille". Le soucis de l'auteur de nous décrire cette époque sous l'angle des M. Tout-le-monde, sans héros de littérature mais avec des gens agissant selon leur conscience, leurs peurs, leur lâcheté et leurs révoltes.
J'aime bien aussi la façon dont Émile Bravo transforme Spirou en un Tintin de la première heure avec ses nouveaux vêtements. Tintin auquel il est fait beaucoup référence. Et sûrement aussi à Hergé avec les curés (qui eurent une énorme influence sur Hergé jeune) et avec la "collaboration" inconsciente de Fantasio par le truchement du journal "Le soir", qui renvoie à la situation que connut Hergé.
Enfin il y aurait encore énormément à dire mais le mieux c'est de le lire.
À recommander sans limite. Tout enfant devrait s'y plonger, en guise de leçon d'histoire avec le plaisir en plus. Comme on dit : un dessin vaut mieux qu'un long discours.

Note :

Lire tous les avis de cet album sur CoinBD.com
Lire la Suite de l'Article